LE SÉMAPHORE

 

La colline qui domine le milieu de l'île est surmontée d'un ancien fort sur lequel est installé le sémaphore. Cette tour est un poste de surveillance de la Marine nationale qui assure des missions diversifiées qui vont de l'assistance à la navigation jusqu'à la surveillance du territoire en passant par la régulation du trafic maritime et de la pêche. Il participe surtout aux missions de secours et de sauvetage par la surveillance du plan d'eau et la veille des fréquences de détresse.

C'est sous Napoléon III, en 1861 qu'est décidée la construction d'un fort au centre de l'île, sur l'une des deux plus hautes collines. Ce réduit défensif pouvait accueillir une troupe d'infanterie permettant de repousser un éventuel débarquement. Devenu rapidement inutile, la Marine y installa, en 1902, la tour de son sémaphore, en remplacement de celui situé au pied du phare et qui n'offrait pas une vue aussi ouverte sur l'entrée de la Baie de Morlaix. En 1944, le fort est pratiquement complètement détruit. Seuls subsistent le chemin d'accès et le mur intérieur de l'épaulement qui protégeait le réduit.

En voir plus
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon